Les progrès de l'instrumentation, des systèmes électroniques embarqués et de l'imagerie satellite génèrent de très grandes quantités de données, géolocalisées et répétées dans le temps. Un grand nombre de variables, parfois assez fortement dépendantes, sont disponibles. Les défis posés par ces données spatio-temporelles sont multiples : ils concernent à la fois la visualisation de ces données, la définition de modèles pertinents, les méthodes d'estimation pour ceux-ci et la mise en œuvre de ces méthodes pour des ensembles de données de (très) grande taille.

Le réseau RESSTE (RESeau Statistiques pour données Spatio-TEmporelles) propose une animation scientifique autour des modèles, méthodes et algorithmes pour les données spatio-temporelles, en fédérant statisticiens et scientifiques ayant à traiter ce type de données, et en confrontant les approches et les points de vue des différents domaines de la statistique. Il a pour ambition d'initier de nouveaux fronts de recherche en statistiques spatio-temporelles répondant aux enjeux rencontrés par les scientifiques, et de favoriser les collaborations entre équipes de recherche. Il contribue à une plus large diffusion des méthodes statistiques spatio-temporelles auprès des statisticiens et des modélisateurs.